Du pseudonymat à une identité unique

Cette réflexion n’est pas nouvelle et m’occupe régulièrement l’esprit depuis plusieurs années : Comment gérer mes différentes identités en ligne ?

xakan est mon identité principale, également connue de mon employeur, d’une partie de ma famille et de certains proches. Aucun propos réellement engagé n’était tenu sous cette identité, et la plupart du temps ce n’étaient que pensées sans intérêt, ou boutades de qualité aléatoire et discutable.

Les autres comptes sur différents réseaux sociaux étaient, eux, bien plus engagés et peu étaient celles et ceux pouvant faire le lien entre ces comptes et xakan ou ma véritable identité.

J’ai récemment eu des discussions avec plusieurs personnes concernant l’utilisation de mon véritable nom, et ce que ça pouvait modifier concernant ma présence en ligne. Des échanges très constructifs qui ont permis d’aborder de nombreux points auxquels je n’aurais pas forcément pensé seul.

Le premier et le plus important selon moi est le fait de devoir peser chacun de mes mots car une simple recherche sur mon nom pourra les faire facilement ressortir. Je serai donc contraint de publier de façon moins impulsive et plus réfléchie, de choisir mes mots et mes propos pour n’offenser personne involontairement, et m’assurer que chaque chose sera assumée dans le futur même si mon avis peut évoluer au fil des rencontres et des événements de la vie. Je me dois alors de porter une attention particulière à ce qui doit rester du domaine du strictement privé et ce qui peut, plus ou moins facilement, être dit publiquement.

Le second argument qui m’a convaincu est la maîtrise de ce qui peut être trouvé sur moi. Au fil du temps, si tout se passe normalement, tout ce qui pourra être trouvé en cherchant mon nom viendra de moi. Ce sera donc assumé auprès de tout le monde.

Enfin, troisième et dernier point, mais pas des moindres : assumer. Assumer ce qui ne devrait pas être considéré comme honteux. La normalisation de ce qu’on appelle habituellement » différences », et ne plus avoir à se cacher derrière un pseudo parce qu’on ne rentre pas strictement dans les normes de la société de laquelle nous vivons.

To be continued…

2 réflexions sur « Du pseudonymat à une identité unique »

  1. Comme toi je pratique plusieurs identités, et également sous mon vrai nom, mes identités sont assez reliables entre elle, j’assume globalement mes propos peu importe mon identité ou pseudonyme utilisé.

    Cependant ce n’est pas possible pour tout le monde de parler ouvertement, c’est un grand privilège de pouvoir publier sous son vrai nom, car outre ce que tu cites de devoir peser ses mots (et pour moi je sépare vraiment ça des identités), il y a des risques selon les propos exprimé, des risques de mort, d’insultes, de dénigrement, etc. Je pense aux minorités LGBTQI, qui reçoivent des menaces, aux personnes dans un pays dictateur, et autres non-joyeusetés.

    Mais globalement je te rejoins dans l’article, ça oblige à ne pas publier n’importe quoi.

    1. Hello,

      Effectivement, je suis privilégié en quelques sortes : je n’ai rien de visible. Mais plusieurs sujets seront abordés sur ce blog.

      Je comprends également que tout le monde ne puisse/veuille pas publier en son nom, et chacun est bien libre de choisir. Ici, c’est le mien. Ce choix a été fait notamment pour rendre visible ce qu’on invisibilise souvent derrière un pseudo, comme si c’était honteux. J’aimerais voir les choses évoluer, et si je peux, apporter mon petit grain de sable à l’édifice, une pierre serait un objectif trop prétentieux 😉

      Pour ce qui est de publier n’importe quoi : j’ai toujours assumé ce que j’ai dit. Mais peut-être davantage en tant que xakan qu’en tant que Benjamin, et cela uniquement parce que j’essaie de toujours rester respectueux et constructif. Quand l’impulsivité ne prend pas le dessus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.